Se former à la médecine anti-âge avec AMIR Médecine Esthétique

Diplôme Européen en Médecine Esthétique, Nutrition et Anti-âge
Diplôme de l’Université UDIMA* (Universidad de Distancia de Madrid – 60 ECTS)
2 sessions par an | Avril et Octobre 2024
Modalités de formation en blended learning (semi-présentiel)
Inscriptions ouvertes pour la session d’avril 2024.

Vous cherchez une formation qui vous permettra d’évoluer sereinement dans le domaine de la santé, tournée vers la beauté ?

Découvrez AMIR Médecine Esthétique, spécialiste des études en médecine esthétique.

amir-médecine-esthétique-com-formation-medecine-esthetique-nutrition-et-anti-age-sante-beaute

Qu’appelle-t-on médecine anti-âge ?

La médecine esthétique permet de retarder les effets de l’âge en pratiquant un ensemble de gestes médicaux sans passer par la chirurgie. L’objectif est de prendre soin du visage et du corps en proposant différentes méthodes optimisant l’apparence.

La médecine anti-âge, aussi appelée médecine morphologique, prévient le vieillissement naturel grâce à des techniques de rajeunissement qui préservent le capital santé des patients.

La prise en charge est globale pour accompagner chacun selon son mode de vie.

La médecine anti-âge est différente de la chirurgie esthétique. Cette dernière permet de remodeler le corps grâce à des actes chirurgicaux. Elle vise à améliorer l’aspect physique ou à corriger les anomalies morphologiques.

Là où le traitement chirurgical nécessite de passer par des opérations souvent lourdes, la médecine anti-âge peut se pratiquer directement dans un centre d’esthétique. La médecine anti-âge emploie des méthodes qui ralentissent le processus du vieillissement.

amir-medecine-esthetique-com-medecine-anti-age

La médecine anti-âge : un secteur en pleine croissance

Le marché mondial de la médecine anti-âge est en très forte croissance. Le public français apprécie les méthodes esthétiques médicales non invasives pour la peau du visage et du corps. Plus de 420 000 procédures sont réalisées chaque année.

De nombreux progrès permettent l’emploi de techniques stables et approuvées. Les soins anti-âge préviennent notamment :

  • L’apparition de rides ;
  • Les pertes de volume ;
  • Le relâchement cutané ;
  • L’apparition de taches brunes.

Massage, lift, nutrition, détox, soins beauté : voici les différentes méthodes qui subliment la peau et empêchent l’apparition précoce des signes de vieillesse. Plus qu’un acte esthétique, les centres d’esthétique proposent un véritable traitement médical.

Il est ainsi possible d’améliorer l’état de la peau et de la morphologie. Même les problèmes de cheveux peuvent être traités dans un centre de médecine esthétique. En tant que médecin, si vous êtes intéressé par ce domaine, n’hésitez pas à suivre la formation de thérapeute capillaire. La trichologie – ou thérapie capillaire – propose des microgreffes capillaires aux patients qui désirent retrouver un volume de cheveux homogène.

Pourquoi faire une formation anti-âge ?

En raison d’une demande en médecine esthétique qui prend de l’ampleur en France et en Europe, les formations anti-âge deviennent une nécessité impérieuse pour les médecins souhaitant embrasser cette activité.

Les formations en médecine et en traitements médico-esthétiques permettent de se former à la prévention des pathologies liées à l’âge comme par exemple les lésions vasculaires, les pigmentations, la cellulite, etc.

L’espérance de vie des hommes et des femmes s’allonge, les modes de vie changent et les recommandations en termes de santé évoluent. Sommeil, sport, alimentation, cycles hormonaux : tout cela doit entrer en ligne de compte dans la prise en charge d’un patient.

Les formations AMIR Médecine Esthétique répondent à un public de médecins désireux de se former aux dernières techniques anti-âge et aux méthodes de prise en charge des patients.

Qui peut suivre cette formation anti-âge ?

Quelles sont les conditions d’admission pour suivre les formations en Médecine Esthétique, Nutrition et Anti-âge et en Trichologie et Micro-greffe Capillaire ?

Pour suivre notre programme de formation, il faut être Titulaire d’un diplôme de médecine :

  • Pour les diplômés de la filière médecine en France, toutes spécialités confondues, le numéro RPPS est requis pour participer aux ateliers pratiques.
  • Pour les diplômés français et étrangers avec homologation du diplôme en France*, l’accès aux ateliers nécessite une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle médicale.
  • Pour les diplômés étrangers sans homologation du diplôme en France, seuls les cours en ligne seront accessibles (pas d’accès aux ateliers pratiques).

AMIR Médecine Esthétique propose des formations en Europe (Espagne, Italie, Pologne, Portugal) et en Amérique latine (Colombie, Costa Rica, Equateur, Mexique et Pérou).

* Il faut être titulaire du diplôme français d’État de docteur en médecine, le cas échéant, accompagné d’un diplôme conférant la qualification ou d’un diplôme, certificat ou autre titre mentionné à l’article L.4131-1 du code de la santé publique. (« Reconnaissance automatique de diplômes pour les médecins ressortissants communautaires titulaires de titres obtenus en UE, EEE ou Suisse en application de la Directive 2005/36/CE consolidée relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles »).

Selon quel format se déroule la formation anti-âge d’AMIR Médecine Esthétique ?

La formation se déroule sur une période de 8 mois en Blended learning. Cela représente :

  • 10 modules de cours à la fois théoriques et pratiques ;
  • 11 jours (77 heures)
  • Des sessions de cours pratiques collectifs le week-end, de séminaires et de tutorat.

Le programme est divisé en 10 modules en blended learning (semi-présentiel). La méthodologie de la formation est la suivante :

  • Visualisation de cours théoriques directement en ligne ;
  • Participation aux cours pratiques en ligne ou en présentiel ;
  • Participation aux ateliers pratiques, séances de tutorat, séminaires en streaming.


Quelles sont les conditions de validation de la formation ?

Le système d’évaluation du diplôme européen en médecine esthétique, nutrition et anti-âge repose sur 3 axes :

  • Le contrôle continu : 9 des 10 modules donneront lieu à un examen QCM. Il faudra obtenir 70 % de bonnes réponses pour les valider.
  • Le contrôle final : lorsque les étudiants choisissent de ne pas passer par le contrôle continu, ils doivent alors passer un examen final portant sur l’ensemble des modules.
  • Le travail final de synthèse : une rédaction obligatoire constituant le 10e module. L’étudiant devra obtenir la mention « admis ».
Bibliographie

La bibliographie correspondant à chaque module sera indiquée au début de chacun des modules. Cependant, voici quelques-unes des publications les plus pertinentes pour les sujets traités.

Objectifs pédagogiques

Ce programme a pour principal objectif d’offrir aux apprenants une formation universitaire de deuxième cycle en médecine esthétique :

  • Acquérir une connaissance complète et avancée des différentes techniques et procédures esthétiques, au niveau théorique et pratique.
  • Comprendre les facteurs clés de l’exercice de la médecine esthétique et de la gestion d’un cabinet privé.
  • Garantir au personnel soignant un avenir professionnel dans le secteur des soins esthétiques, d’une importance croissante, avec des débouchés immédiats.
  • Prendre en charge les soins médicaux du patient de manière globale, dans tous les domaines liés aux procédures médico esthétiques.

Quel programme suit la formation anti-âge d’AMIR Médecine Esthétique ?

De l’étude de l’esthétique du visage à la gestion d’un cabinet de médecine esthétique, en passant par l’endocrinologie et la nutrition, les apprenants suivent différents modules qui les rendent aptes à exercer dès la fin de la formation.

Contenu du programme

  • Introduction

    Les concepts généraux et l’histoire de la médecine esthétique seront revus.

  • Dossier médical, diagnostic et évaluation de la beauté

    Nous analyserons les principaux points que doit contenir le dossier médical du patient esthétique, comment effectuer un bon diagnostic et les critères d’évaluation de la beauté et du vieillissement.

  • Anesthésie

    Nous parlerons des différents anesthésiques locaux et de leurs caractéristiques pharmacocinétiques. Nous traiterons des différents blocs locorégionaux au niveau facial et périphérique et nous parlerons de l’anatomie et de la technique.

  • Réanimation cardiopulmonaire et autres urgences dans un cabinet de médecine esthétique

    Sous ce thème, nous verrons comment réaliser une RCP de base et avancée, et comment répondre aux urgences susceptibles de se présenter, comme une réaction allergique, une intoxication par anesthésique local, une réaction vasovagale…

  • Photographie

    Pour l’évaluation des résultats en médecine esthétique, la réalisation adéquate de photographies avant et après les traitements est essentielle. Nous établirons donc les bases pour réussir.

  • Communiquer. Présentations orales. Affiches. Communications et publications scientifiques. Interventions médiatiques.

    Une partie essentielle du travail du médecin consiste à communiquer son travail au reste de la communauté médicale, c’est pourquoi les communications lors de congrès, de réunions, dans des revues ou même dans les médias, sont cruciales. Il est important de connaître le message à transmettre et de savoir comment le transmettre.

  • Dermo-cosmétique

    Une partie essentielle du traitement pour bien vieillir est la cosmétique. Les principes des traitements dermo-cosmétiques, les preuves scientifiques de ces traitements et les protocoles pratiques pour leur prise en charge seront établis.

De plus en plus de personnes, soucieuses de leur physique, veulent s’améliorer mais ne veulent pas passer par un bloc opératoire. C’est l’une des raisons pour lesquelles les lasers sont de plus en plus populaires.

Concepts de base : longueur d’onde, durée des impulsions, fluence

Acquérir les bases pour comprendre cette technologie, les indications et applications de chaque source de lumière.

Les classes seront ensuite divisées par type de lésion et tous les lasers et sources de lumière les plus appropriés pour chacun des cas suivants seront passés en revue :

  • Les dispositifs lumineux pour le traitement des lésions vasculaires
  • Les dispositifs lumineux pour le traitement des pigmentations
  • Les dispositifs lumineux pour le traitement des tatouages
  • Les dispositifs lumineux pour le traitement pour le remodelage du collagène
  • Les dispositifs lumineux pour l’épilation
  • Les LED

    Le terme LED est un acronyme de « Light Emitting Diode » ou « Diode électroluminescente » ; il s’agit d’une technologie développée par la NASA qui permet l’émission de lumière de différentes couleurs ou longueurs d’onde. C’est une technologie très utilisée pour l’éclairage et dans la fabrication d’écrans, mais nous allons également voir son utilité en médecine esthétique.

  • L’anatomie du visage et ses proportions.

    Pour comprendre et travailler « l’esthétique » du visage, il est très important de bien connaître l’anatomie afin d’obtenir de meilleurs résultats et d’éviter les complications. Nous allons également revoir le concept de beauté et les proportions idéales pour s’en approcher avec nos traitements esthétiques.

  • L’approche dermatologique du patient esthétique

    Nous apprendrons à prendre en compte non seulement les rides ou les taches de la peau du patient, mais aussi le type de peau et la présence d’une pathologie ainsi que les traitements à appliquer sur cette peau, car toutes ces contraintes pourraient limiter notre travail de rajeunissement.

  • Les traitements topiques

    Tous les traitements topiques actuellement disponibles seront examinés et nous apprendrons comment les associer, de manière pratique.

  • Les peelings

    Le peeling est une exfoliation/desquamation de la peau ; selon l’agent utilisé, nous parlerons de peeling physique ou chimique, et selon la couche de peau atteinte, nous parlerons de peeling superficiel, moyen ou profond. Sous ce thème, nous évoquerons de manière détaillée les différents types d’acides, leurs propriétés, applications, traitements pré- et post-peeling et les différentes formes d’application d’un acide.

  • La toxine botulique

    La toxine botulique est une neurotoxine produite par la bactérie Clostridium botulinium, qui agit au niveau de la plaque neuromusculaire en inhibant la libération du neurotransmetteur acétylcholine, nécessaire à la contraction musculaire. Il existe plusieurs types de toxines. En clinique, le type A est utilisé, et en médecine esthétique, entre autres, il est utilisé pour le traitement des rides dynamiques. Nous parlerons de ses propriétés, de sa technique et de ses usages exclusivement réservés à la pratique des chirurgiens esthétiques.

  • Les produits de comblement et les stimulateurs de collagène.

    Les injections de produits de comblement au niveau du visage font partie des traitements esthétiques les plus demandés dans le domaine. Nous apprendrons à les différencier les uns des autres, en fonction de leurs caractéristiques et de celles du patient ;nous apprendrons à choisir lequel est le mieux adapté à chaque cas spécifique.

  • La mésothérapie

    La mésothérapie est une technique qui consiste à réaliser des micro-injections intradermiques de différents médicaments, vitamines, etc au niveau intradermique. Nous parlerons des différents produits, techniques et traitements.

  • Le microneedling

    La technique consiste à créer des microcanaux/microperforations épidermiques à l’aide d’un rouleau ou d’un appareil automatique, grâce aux micro-aiguilles situées à la surface du rouleau ou de la tête. Cette technique permet d’induire la synthèse de collagène et d’élastine et de favoriser la pénétration de principes actifs cosmétiques.

  • Les fils tenseurs

    Les fils tenseurs visent à remettre en tension les zones relâchées de la peau du visage et du cou, et à soutenir les tissus sous-cutanés affaissés. Ils permettent de réaliser un lifting facial grâce à l’implantation de fils (généralement crantés ou munis de points d’accroche) sous la peau. Nous découvrirons les différents types de fils, les techniques de mise en place et comment choisir et placer spécifiquement le fil tenseur en fonction du patient.

  • Présentation et indications thérapeutiques du PRP

    La règlementation et l’usage du PRP sont très différents en Europe en fonction des pays. Le plasma riche en plaquettes est un matériau biologique autologue obtenu à partir du sang du patient et riche en facteurs de croissance. Nous parlerons des méthodes de purification et de production du PRP, ainsi que de son utilisation. Le plasma gélifié, obtenu par transformation thermique du PRP, est efficace comme produit de comblement ; nous parlerons de ses propriétés et des modalités d’application. Des dispositifs médicaux utilisant d’autres technologies pour le traitement du visage et du corps seront décrits : l’émission d’ultrasons de haute intensité, (HIFU), l’injection sous-cutanée de CO2 et l’émission d’énergie électromagnétique, (radiofréquence).

    En médecine esthétique, nous disposons d’une imagerie qui vient compléter les autres traitements et nous l’étudierons dans ce module.

  • L’élimination de la graisse sous-mentonnière.

    La règlementation et l’usage des produits lipolytiques sont très différents en Europe en fonction des pays. Nous évoquerons les différentes techniques par la théorie.

  • Les complications

    Il est tout aussi important de connaître les différents traitements de rajeunissement du visage que de connaître les complications qui peuvent en découler afin de pouvoir les éviter.

  • Alopécie. Évaluation du patient.

    L’objectif de ce module sera d’apprendre à évaluer la chute de cheveux et de comprendre ses causes. Les traitements idéaux pour chaque cas seront présentés.

  • La mésothérapie capillaire

    Nous apprendrons les techniques d’injection de substances actives dans le cuir chevelu pour le traitement de l’alopécie.

  • La chirurgie capillaire et les implants

    Nous reverrons les indications chirurgicales pour l’alopécie, les différentes techniques de greffes et le traitement et les indications avant, pendant et après la chirurgie.

  • Les concepts anatomiques à prendre en compte

    Nous étudierons les compartiments corporels, les structures anatomiques afin de comprendre les causes de la pathologie esthétique corporelle et choisir les bonnes options thérapeutiques.

  • Cou, décolleté et mains : prise en charge du vieillissement.

    Longtemps négligées du fait de leur spécificité anatomique et du manque de techniques adaptées, ces zones sont parfois difficiles à traiter, mais importantes car elles trahissent l’âge de nos patients.

  • La cellulite

    Cette altération cutanée de composante multifactorielle est complexe à traiter. On estime qu’environ 85% à 98% des femmes de plus de 20 ans en souffrent à des degrés divers. Nous passerons en revue les causes, les recommandations et les traitements efficaces contre la cellulite.

    Nous passerons en revue les techniques disponibles pour le remodelage corporel et l’élimination de la graisse localisée.

  • Les appareils pour le corps

    Les dispositifs capables de traiter la surface et le contour du corps seront examinés ici.

  • L’hydrothérapie et l’hydrologie

    La peau est l’un des organes qui bénéficie le plus directement des traitements par l’eau. Nous passerons en revue les mécanismes d’action de l’eau sur l’organisme, les principales actions des eaux médicinales, leurs voies d’administration et leurs effets bénéfiques sur les pathologies, etc…

  • Phlébologie et pathologie lymphatique

    La phlébologie est une spécialité médicale dédiée à l’étude de l’anatomie et de la physiologie des veines superficielles et profondes du corps, ainsi qu’à leurs principales pathologies, notamment l’insuffisance veineuse chronique, (IVC) et les varices. Nous aborderons le traitement de l’IVC et le traitement esthétique des varices par sclérothérapie en théorie. En effet, la phlébologie est une spécialité médicale réservée aux chirurgiens, aux médecins vasculaires ou aux phlébologues.

  • Esthétique intime

    Actuellement, la demande de consultations de gynécologie esthétique, régénérative et fonctionnelle est en forte hausse. La connaissance de l’anatomie génitale féminine est essentielle pour l’évaluation et le traitement corrects de la pathologie génitale féminine. Nous aborderons ensuite les traitements et techniques disponibles pour répondre aux demandes des patientes, en ce qui concerne le rajeunissement vaginal et le blanchissement génital.

  • Les concepts de base de la nutrition

    Dans ce thème, nous aborderons les structures de base des aliments, leur rôle dans notre organisme et l’importance de chaque macro et micro-nutriment pour la santé.

  • Les nutriments

    Nous passerons en revue les fonctions principales des macronutriments, (protéines, glucides et graisses) et des micronutriments, (vitamine et minéraux), sans oublier les fibres alimentaires, (solubles et insolubles) les eaux qui sont également nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

  • Une alimentation saine

    Dans ce module, nous déconstruirons tous les mythes alimentaires avec des informations actualisées et nous passerons en revue les mythes nutritionnels que nous entendons le plus lors des consultations en cabinet. La capacité à choisir les aliments les plus nutritifs et à les incorporer dans le régime alimentaire pour assurer une bonne nutrition sera la clé d’une bonne santé.

  • Les régimes alimentaires

    L’un des grands problèmes de notre société est le surpoids et l’obésité qui, en plus d’être un problème esthétique pour le patient, entraîne une multitude de pathologies associées. Nous vous donnerons les clés d’un régime idéal, à adapter spécifiquement à vos patients en fonction de leur goûts et habitudes de vie. Le suivi sera primordial pour une bonne adhésion du patient et l’atteinte des objectifs.

  • Les nouvelles tendances alimentaires

    Dans ce module, nous vous parlons des nouvelles tendances alimentaires les plus demandées par les patients afin que vous ayez les outils nécessaires pour les aider : régime végétarien, régime végétalien, régime flexitarien, régime cétogène, flexitarien, jeûne intermittent, sachant que ces régimes ont des avantages, mais également des limitations.

  • Les outils, les ressources en nutrition et l’importance du travail multidisciplinaire

    Les anthropométries classiques seront comparées aux nouvelles technologies comme l’impédance octopolaire multifréquence, l’absorption bophotonique à rayons x (DXA), le scanner 3D.

    De plus, sans oublier l’importance du travail pluridisciplinaire, nous parlerons du rôle du/de la diététicien(ne)-nutritionniste dans un cabinet de consultation de médecine esthétique.

  • Une nutrition « anti-âge »

    Tous les compléments alimentaires ayant un effet anti-âge seront examinés et chacune des preuves scientifiques sera évaluée.

Pour la prise en charge globale du patient, nous devons non seulement connaître notre travail, mais aussi savoir quand lui recommander d’autres possibilités d’amélioration, même si nous ne les réalisons pas nous-mêmes.

  • Chirurgie plastique du visage et du corps

    On parlera de sujets très variés tels que la liposuccion, la labioplastie, la mastopexie, les implants mammaires, les lifting, l’otoplastie, etc …

  • Odontologie esthétique

    L’importance croissante de l’esthétique dans le domaine de la dentisterie nous amène à rechercher des techniques innovantes pour satisfaire les exigences esthétiques actuelles, mais en veillant à individualiser les traitements en fonction de chaque patient. Nous parlerons en détail de l’examen clinique à effectuer de manière approfondie pour poser le bon diagnostic, (malpositions osseuses ou dentaires, chirurgie orthognatique, modifications de position du sourire, anomalies de développement dentaire ou de la taille des dents, type d’altérations de la couleur des dents, etc…) avant de choisir le traitement adéquat. Les traitements seront expliquéset comprendront également les blanchiments, l’utilisation de facettes en composite ou porcelaine et le traitement des taches blanches.

  • Le rôle de l’esthéticienne dans un cabinet de médecine esthétique :

    Pour obtenir de meilleurs résultats dans notre clinique, il sera très utile de pouvoir compter sur des esthéticiennes et du personnel auxiliaire. Plusieurs traitements possibles peuvent être mis en œuvre ; ils seront examinés en détail dans ce module.

  • Psychiatrie, psychologie et coaching :

    Les aspects psychiatriques du patient en médecine esthétique. La prise en charge du patient dans ce domaine

* Dans le cadre de ce module de santé mentale et de médecine esthétique, l’étudiant doit acquérir des connaissances sur le diagnostic et la prise en charge thérapeutique des principaux troubles psychiatriques susceptibles d’interférer dans la prise en charge du patient dans un cabinet de médecine esthétique, tels que les troubles dysmorphiques corporels et les troubles du comportement alimentaire. La relation entre les troubles mentaux et le développement de problèmes dermatologiques (psychodermatologie) sera également étudiée.

Dans ce module, nous examinerons les concepts de base pour l’exercice de la médecine esthétique dans le domaine privé.

  • Les techniques d’information et de communication

    Gérer une entreprise peut être difficile pour un médecin qui n’est pas formé à la communication. Nous examinerons les principaux aspects à connaître pour que l’entreprise fonctionne.

  • La bioéthique et les aspects juridiques de la pratique de la médecine esthétique

    Le patient désireux de bénéficier d’un service de médecine esthétique s’attend à certains résultats et nous devons savoir le prendre en charge. « Primum non nocere », (En premier lieu, ne pas nuire). Nous devons connaître les aspects juridiques de notre profession.

  • Comment créer un cabinet de médecine esthétique.

    Lorsqu’un médecin se consacre à la médecine esthétique, l’une des options à sa disposition pour lui permettre d’exercer son travail consiste à ouvrir son propre cabinet. Nous aborderons de manière claire et pratique les exigences à connaître pour franchir le pas.

  • Gestion d’un centre de médecine esthétique

    Nous vous donnerons les clés pour gérer avec succès un centre réunissant plusieurs professionnels et diverses spécialités.

  • Gestion des réseaux sociaux

    Aujourd’hui, l’un des principaux moyens de communication avec nos patients sont les réseaux sociaux et il est important de les connaître et d’apprendre à les utiliser.

  • Comment se mettre en avant

    Nous expliquerons concrètement les éléments clés qu’un professionnel de santé doit prendre en compte pour mettre en avant sa communication dans un environnement de plus en plus tourné vers le numérique. Voici quelques exemples clés : savoir décider à qui vous souhaitez vous adresser, dans quel but et ce que vous voulez transmettre.

  • Le rôle de l’échographie en médecine esthétique

    Les ultrasons sont une excellente technique en médecine esthétique. Ils peuvent nous aider à guider certaines techniques et servir d’outil diagnostique.

  • L’esthétique chez le patient cancéreux

    Les altérations physiques que connaissent les patients atteints de cancer peuvent être dues au cancer lui-même ou aux traitements agressifs utilisés pour le combattre. Dans tous les cas, notre rôle est d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, à tous les stades et dans toutes les situations. Nous apprendrons comment aider ces patients qui souffrent d’atteintes cutanées, (radiodermites, xérose, ulcères, syndrome palmo plantaire, etc…) ou d’atteintes au niveau des annexes, (perte des cheveux, sourcils, cils, altération des ongles) ou encore au niveau des muqueuses ou de lymphoedème.

Une fois tous les modules terminés, l’étudiant doit rédiger ses travaux finaux de synthèse de fin d’études en démontrant les connaissances acquises et sa capacité à les traduire dans un article scientifique. La thématique sera choisie et assignée à chaque étudiant par les enseignants responsables.

Dans chaque module, plusieurs tutorats interactifs seront organisés en ligne. Des ateliers permettront de répondre aux questions soulevées.

Chaque module contient des exercices pratiques en ligne qui seront enregistrés. L’étudiant devra les passer en revue pour pouvoir progresser. Certains des thèmes avec des cours pratiques seront les suivants :

  • Lasers et sources lumineuses
  • Démonstration d’injections de toxine botulique*
  • Injections de produits comblement
  • Mésothérapie faciale
  • Microneedling
  • Peelings
  • Démonstration de pose de fils tenseurs*
  • Démonstration de PRP*
  • Mésothérapie capillaire
  • Greffe capillaire
  • Remodelage corporel
  • Appareils : radiofréquence, HIFU, carboxythérapie.
  • Démonstration de phlébologie esthétique*
  • Nutrition
  • Démonstration d’odontologie esthétique*
  • RCP
  • Échographie
  • Réseaux sociaux

*Démonstration portée par un chirurgien dans le respect de la règlementation.

amir-medecine-esthetique-com-clinique-des-champs-elysees-paris-11

Quels sont les tarifs de la formation anti-âge d’AMIR Médecine Esthétique ?

Les tarifs applicables à l’ensemble de nos formations se répartissent ainsi :

  • Frais de réservation de votre place à la formation choisie : 500 €, qui seront déduits du montant total des frais de formation, paiement en ligne à l’inscription,
  • Frais de formation : 11 000 € au total

Offre spéciale pour médecin interne : Offre réservée aux médecins internes français (sous réserve de justificatif) : 10% de remise sur toutes nos formations et appliqué sur le montant total des frais de formation, hors offre de lancement ci-dessus.

*L’ensemble des prestations ci-dessus sont soumises aux conditions générales de vente qui seront acceptées lors de l’inscription.

Quels sont les avantages de cette formation ?

Formation complète

  • Connaitre les différentes techniques et procédures esthétiques
  • Comprendre les facteurs clés de la gestion d’un cabinet privé
  • Maitriser les technologies de l’information et de la communication

Cours pratiques en clinique

  • Des ateliers proposés en présentiel le week-end
  • Avec des professionnels expérimentés : ils pratiquent ce qu’ils enseignent
  • Sur de vrais patients modèles

Format optimisé

  • Blended learning : théorie en ligne et pratique en présentiel
  • Accès illimité : enregistrements vidéos disponibles tout au long de la formation
  • 10 modules en 8 mois
Echangez avec moi
Une question ? 💬
Scan the code
Vous êtes médecin et vous avez des questions concernant nos formations ?
Je suis responsable des inscriptions AMIR Médecine Esthétique et je suis là pour vous renseigner.
Contactez-moi sur WhatsApp !
Cyrille Roy